Comment bien choisir son appareil à raclette ?

La raclette est un plat valaisan à base de fromage qu’on prépare à proximité d’une source de chaleur, comme du feu de bois, des cendres chaudes ou un four spécifique. On racle la partie ramollie du fromage au fur et à mesure qu’elle fond. Aujourd’hui si la tradition de la raclette subsiste, les modes de préparation ont évolué avec le progrès technologique où l’électricité a remplacé le feu de bois. Toute une gamme de modèles existe pour l’appareil à raclette et il est parfois difficile de fixer son choix, aussi est-il judicieux de se concentrer sur l’usage qu’on destine à l’appareil pour savoir quel est le modèle qui s’y prête le plus.

La raclette et le moment de détente entre convives

La raclette est un plat où le fromage se mange accompagné de pommes de terre, le tout arrosé de vin blanc et de la magie d’un plat ancestral. La raclette est un plat ludique simple et rapide à préparer. C’est dire combien ce mets est important dans les rencontres entre proches. Au restaurant, le four à raclette – qu’on appelle aussi raclonette –  est installé à même la table et les convives se servent en faisant le raclage. On mélange aujourd’hui fromage fondu et charcuterie, pratique relayée ou stimulée par l’évolution technologique. Le restaurateur place en milieu de table l’appareil auquel est ajointe une plaque chauffante. Les convives font ainsi griller les aliments sur la plaque supérieure et préparent eux-mêmes leur composition – rondelles de saucisses, morceaux de poulet, légumes et pommes de terre – qu’ils arrosent ensuite avec le fromage fondu qu’ils retirent de l’appareil dans leur coupelle à portion individuelle.

Les caractéristiques à prendre en compte lors de l’achat d’un appareil à raclette

La qualité d’un appareil à raclette dépend d’un certains nombres de caractéristiques dont il est judicieux de tenir compte pour ne pas tomber dans la désillusion après l’achat d’un appareil à finition défectueuse.

Le design de votre appareil à raclette est la première chose à prendre en compte dans la mesure où il va trôner sur votre table aux yeux de tous vos convives. Doit-elle être de forme ronde ou rectangulaire, la plaque de cuisson doit-elle être transparente ou opaque, les couleurs doivent-elle être vives ou sobres ?

Il faut aussi faire attention au type de revêtement. Le revêtement antiadhésif est bien plus pratique que celui de type pierre à cuire. Ce dernier non seulement ne permet pas une maîtrise de la cuisson des aliments mais présente aussi le désavantage d’être trop lourd. Le choix devrait donc porter sur le revêtement antiadhésif qui chauffe plus rapidement et se nettoie plus facilement ; quoique la pierre à cuire soit réputée pour rehausser le goût naturel des aliments, notamment celui des viandes et des poissons.

Vous aurez à fixer votre choix sur la capacité de l’appareil à raclette que vous voulez acheter. Pour une utilisation en tout petit comité, un appareil à raclette pour deux devrait déjà faire l’affaire. Mais des modèles de plus grande taille existent aussi si la tablée dépasse le cadre d’un couple. Si vous envisagez d’œuvrer dans la restauration, l’appareil à raclette traditionnel est ce qui convient le mieux car il permet de fondre jusqu’à un demi-fromage.

Il vaut mieux, également, privilégier les modèles où la température de chauffe est réglable. Vous pourrez ainsi maîtriser la fonte de votre fromage. Cette caractéristique n’est pas difficile à trouver étant donné la pluralité des modèles de plus en plus innovants qui existent aujourd’hui. Certains ont évolué vers l’appareil à raclette mutilfonctions qui associe les fonctions de pierre à cuire, de crêpière et de grill.

Ainsi, avant de faire le choix définitif pour un modèle plutôt qu’un autre, il y a lieu de prendre en considération non seulement le design et le prix du produit mais aussi les conditions de son entretien.

Quel modèle d’appareil à raclette pour quelle utilisation

Les appareils à raclette existent sous tous les modèles et en toutes versions. Il y a ceux qui en sont restés à la version traditionnelle et ceux qui ont évolué vers les multifonctions. Chaque type a ses avantages et ses  inconvénients. Les appareils traditionnels ont pour unique fonction de faire fondre le fromage. Ils ne comportent donc pas de plaque de grill ni de de pierre à cuire. Leur principal avantage est de permettre de racler le fromage sur la meule.

Les appareils multifonctions permettent aussi bien de faire fondre le fromage que faire cuire des morceaux de viande, de légume, de poisson, de volaille etc. On peut même réaliser des crêpes sur certains modèles. Les appareils multifonctions sont l’idéal pour recevoir des invités dont certains n’aiment pas le fromage, ceux-ci peuvent faire griller d’autres aliments et ne pas toucher au fromage.

Un appareil d’une puissance comprise entre 900 et 1000W est suffisant pour une table de moins de 4 personnes. Pour les tablées plus importantes, l’appareil tradition est plus indiqué car il permet de fixer un gros morceau de fromage sous une résistance et attendre que le fromage fonde pour le faire couler sur le plat préparé à l’avance.

Comment bien utiliser l’appareil à raclette

Les constructeurs rivalisent de sophistications technologiques pour rendre l’utilisation de l’appareil à raclette toujours plus simple. Dans la majeure partie des cas, il y a juste à installer l’appareil sur la table et le brancher. Il y a un temps de préchauffage qui court pendant lequel vous pouvez préparer la présentation des morceaux et lamelles d’aliments divers et du fromage.

Vous pouvez faire cuire plusieurs aliments dans une même coupelle et quand le fromage est fondu à point, chaque convive en arrose la préparation déjà présente dans son assiette. La cuisson et la préparation du plat à déguster, quoique conviviales, n’en demandent pas moins de respecter certaines règles de sécurité. L’appareil branché ne doit pas être laissé à la portée des enfants. De plus, il ne faut jamais toucher les parties chaudes de l’appareil, c’est-à-dire qu’avant de l’enlever de table, l’appareil doit avoir complètement refroidi et surtout être débranché.

Quant à la maintenance, il faut se conformer aux consignes données par le fabricant dans la notice d’utilisation. Généralement, le nettoyage se fait de façon classique à l’eau de vaisselle. La plaque de cuisson demande une certaine précaution, en ce sens qu’on devrait la nettoyer avec une éponge douce et sécher avec un chiffon doux et n’utiliser rien d’abrasif pour ne pas abîmer le revêtement antiadhésif.

Un exemple d’appareil à raclette

L’appareil à racle traditionnel Bron Coucke RACL01 est muni d’un boîtier de chauffe horizontal réglable en hauteur qui permet de faire fondre le fromage directement dans les assiettes des convives.

Cet appareil se démonte facilement et avec ses dimensions de 265X530X400 mm pour un poids de 3,7kg, il se lave et se range facilement.